Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Vibraphonyx

Botibol | Interview

18 Janvier 2012 , Rédigé par vibraphonyx Publié dans #Anciennes Interviews

http://www.tasteofindie.com/photos/2011-09-09-Botibol-Grand_Mix_(Tourcoing)/botibol009.jpg

 

 

Le nom Botibol est tiré du recueil de nouvelles Mr Botibol de Roald Dahl. Que représente ce personnage pour toi ?


J'ai choisi ce nom pour ce projet après avoir lu cette histoire, car je suis moi aussi un vieil homme qui a vendu son entreprise pour se reconvertir à la musique. Dans ce milieu les gens culpabilisent moins lorsqu'il s'agit de faire fi de leurs idéaux et des relations humaines en général, ce qui est très pratique matériellement.

  
Comment s'est monté le projet Botibol ?

D'abord seul. J'ai fait quelques tournées, un ep, puis hiphiphip m'a proposé la production d'un album. Il a été enregistré à Clermont Ferrand. Puis j'ai demandé à Arch woodmann de monter sur scène avec moi, puis à Antoine, puis à Mathieu.
Aujourd'hui, Botibol, c'est quatre personnes.  Même si j'apporte encore le principal sur les derniers morceaux, le processus créatif est plus collectif qu'avant, une dynamique de groupe s'installe, enfin j'espère.
  
Comment se déroule la création d'un morceau de Botibol ? Où puises-tu tes inspirations ?
 
Ça arrive souvent lorsque je suis fatigué et que je m'ennuie, ou que j'ai assez de temps devant moi.. C'est une idée qui s'amène généralement seule et sans prévenir, ça peut être une mélodie, une suite d'accord... Puis  les choses se greffent dessus naturellement. Certaines chansons sont abouties à ce stade, d'autre nécessiteront un travail plus long. 
Quels artistes ont bercé ton enfance ?
 
J'ai forcément été habitué à écouter ce que mes parents écoutaient. Mais certaines choses me sont plus restées en mémoire que d'autres. Neil Young, les Beatles... Le premier cd que j'ai acheté seul, c'était Dance 93, chez un disquaire, à Biarritz. Un moment ou j'errais entre la soupe de radio et le rock... Sachant que c'est parfois la même chose. J'ai assez rapidement écouté Bob Marley aussi, quoi de plus normal.
 
La pochette de l'album à des tendances un peu psyché non ?
 
C'est une pochette interactive qui permet à l'observateur d'être plongé dans une ivresse inédite. Havec l'a dessinée avec une encre fabriquée à partir des sédiments contenus dans les sous sols des environs bordelais. Comme chacun le sait, cette région est un vaste marécage qui depuis des millénaires fait fermenter en son sein les incantations hallucinatoires de sorcières basques espagnoles exilées. Il n'est pas étonnant qu'en se concentrant un peu dessus on puisse partir en vrille et expérimenter une transe chamanique à tendance psychédélique.
 
Quels sont tes projets à court terme ? long terme ?

Il y a un ep qui sort en avril, avec une tournée en France. Les festivals d'été, on espère un peu jouer ailleurs qu'en France à l'automne 2012... et puis on va se concentrer sur la composition du prochain album. 
 
Alors la Bretagne ? Ça vous gagne ?
 
On est toujours très bien accueillis en Bretagne, et on rencontre un public réceptif et chaleureux. On n'en ressort pas forcément toujours en bonne santé, mais  on s'amuse bien.
 
Pour toi la musique rime avec quoi ?
 

 Iceberg.

 

 

www.myspace.com/botibol

www.facebook.com/botibolonline

 

 

http://3.bp.blogspot.com/-bLy1m7q7JDQ/TsQfIdZPg_I/AAAAAAAAG9U/dT5eNhK33O0/s1600/Botibol_visuel_album_500x500.jpg

 

Fanch

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article