Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Vibraphonyx

Danger Mouse & co

20 Mai 2011 , Rédigé par vibraphonyx Publié dans #Première vie

Broken+Bells+James+Mercer++Brian+Burton

 

J'aime les hasards et les hasards font bien les choses. Un jour comme un autre j'écoutais Broken Bells ... Quoi vous ne connaissez pas Broken Bells ? Il n'est heureusement jamais trop tard !

 

Là vous devez me dire : " Hors sujet total ! Le gars il fait un article sur Danger mouse (à droite de la photo) et il nous parle de Broken Bells ! "

 

Pardon je commence mon histoire par la fin ...

 

" Danger mouse ? Jamais entendu parlé !" Et pourtant vous verrez qu'il a participé à la production ou à l'élaboration de nombreux morceaux que vous écoutez !

 

L'histoire de Danger, elle, commence par une jolie petite bombe expérimentale :

 

the-grey-album

 

Danger mouse c'est avant tout un DJ mais aussi un porducteur ayant son propre studio new yorkais.

Il se fait connaitre par sa première création ( après un premier duo avec Jimini ), le Grey Album. Cet album "gris" est un mix réalisé par Danger mouse entre l'album White des Beatles et l'album Black  ( chansons accapella ) du rappeur US Jay-Y.

Mis en libre téléchargement sans droits d'auteurs, Emi censura sa diffusion. Mais les internautes, pour contrecarrer ce majeur, ont mis en ligne de nombreux sites de téléchargement.

 

Repéré par  Gorillaz, il produit pour eux Demon Days, Viendra ensuite un duo avec Mf DOOM, la production de deux albums de The black Keys, la production du dernier album de U2, un duo avec Cee Lo Green qui donna le fameux Gnarls Barkley, un duo avec The sparklehorse, un duo avec Jeff Beck et enfin son dernier projet : Broken Bells au côté de James Mercer le leader des Shins.

 

Broken Bells 2010

Broken Bells c'est comme quand on prend un coup de soleil et qu'on met de la biaffine après, c'est brûlant d'hardeur, mais appaisant comme l'ombre d'un arbre ... 

 

Et oui Danger Mouse c'est tout de même le Grammy Howards du meilleur Producteur 2011.

Je ne peux que vous souhaiter une EXQUISE dégustation.

   

 

                                                                                                                                            Aurel.

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article