Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Vibraphonyx

Les Embellies

3 Juillet 2013 , Rédigé par Vibraphonyx Publié dans #Première vie

Les Embellies

Ce soir là, il fait très noir, un peu froid. On retrouve les rues autour de l'Antipode, on se souvient de l'édition précédente qui nous avait beaucoup plu.

 

Une longue queue de la porte au trottoir le plus proche est déjà formée lorsque nous nous approchons. Une foule de bonne augure pour ce festival si méritant.

 

On entre dans le petit couloir aux angles rendus exigus par le nombre de personnes s'y pressant. On va faire un tour, observer la sympathique expo de Françoiz Breut.

Les Embellies

Piano Chat fait son entrée sur scène. La salle est comble, nous sommes au fond. À mesure que l'artiste s'échauffe, la salle se réchauffe. Le concert s'emballe, devient fou. On sent la fougue du projet, l'authenticité de la musique, crié, chanté au public. La musique est électrique, agitée dans des élans de chansons chantées en français.

 

Piano Chat descend finalement dans la foule pour un magnifique morceau acoustique. Lui transpirant, nous souriant, la soirée commence déjà, bien embellie.

Les Embellies

Nous ratons Françoiz Breut pour réaliser l'interview de ce fameux garçon.

Les Embellies

Mesparrow vient ensuite. On attend de la voir en concert depuis la sortie de son EP.

Sa voix retentit, puis se double, au gré des boucles, formant les mélodies pour accompagner le chant. C'est beau, c'est instantané, on est conquis. Le concert est unique par son originalité, bien différent de la version studio. Une voix magnifique, du grave à l'aigu, une performance. On est ébloui, épaté. La soirée se fait de plus en plus belle.

On apprécie l'ambiance sympathique des entres-concerts.

Les Embellies

C'est ensuite BRNS, rencontré aux Nuits Soniques, qui gagne la scène. Encore une fois on est soufflé par leur énergie. De nouveaux morceaux aguicheurs, les anciens remaniés, on apprécie toujours autant.

Le public est à fond, en redemande et a du mal à les laisser partir. Encore une fois, une prestation remarquable. Vous le savez bien, de toute façon, on aime les belges. Qui n'aime pas les belges ?

On traîne après les concerts, on discute avec l'équipe, le sourire aux lèvres. Une belle soirée, une soirée embellie. Nous n'avons qu'une hâte, c'est d'y être l'année prochaine.  
Un grand merci à toute l'équipe pour leur accueil et pour leur travail qui permet à ce festival d'embellir la vie Rennaise chaque année. 

 

 

                                  Aurel & Fanch.

En bonus, l'incruste, cadeau des Embellies !

Partager cet article

Commenter cet article